Des cabanes pour dormir sous les étoiles à Clos du Doubs

Un nouveau projet touristique sous forme d’un camping éphémère itinérant s’ajoute à l’offre ...
Des cabanes pour dormir sous les étoiles à Clos du Doubs

Un nouveau projet touristique sous forme d’un camping éphémère itinérant s’ajoute à l’offre déjà existante dans la commune fusionnée

Le projet « OURS » propose des hébergements insolites à Clos du Doubs qui permettent de passer une nuit à la belle étoile. De gauche à droite : Audrey Fasnacht (directrice de TalentisLAB) et Elodie Girardin (agricultrice et porteuse du projet). Le projet « OURS » propose des hébergements insolites à Clos du Doubs qui permettent de passer une nuit à la belle étoile. De gauche à droite : Audrey Fasnacht (directrice de TalentisLAB) et Elodie Girardin (agricultrice et porteuse du projet).

Un hébergement touristique insolite voit le jour à Clos du Doubs. Il est baptisé « OURS » et est porté par la famille Elodie et Richard Girardin, agriculteurs à Ravines. Le concept permet de dormir à la belle étoile, mais dans une petite cabane en bois dont le toit est amovible et qui dispose d’un vrai lit. Le projet démarre officiellement le 1er juillet. Il comporte dix cabanes qui forment un camping éphémère itinérant qui se déplace tous les deux mois en raison des contraintes liées à l’aménagement du territoire. Le concept s’installera ainsi en juillet et en août à Ravines puis à la ferme de la Réchesse à Epiquerez chez Elodie et Martin Marchand en septembre et en octobre. D’autres partenaires pourront se greffer au projet. Les cabanes ont été fabriquées par une menuiserie de St-Ursanne. Les clients auront l’opportunité de profiter de produits du terroir pour les repas. Il a fallu investir 140'000 francs pour réaliser le projet qui a bénéficié du soutien financier de plusieurs collectivités publiques dont le canton du Jura et la Confédération. Le concept a également été mis au point en collaboration avec TalentisLAB, le service de coaching de Jura Tourisme. Elodie Girardin souligne, d’ailleurs, que le projet n’aurait pas pu voir le jour sans le soutien de ces différents partenaires.

Elodie Girardin : « On se sent vraiment en sécurité pour dormir à la belle étoile. »

Le nom « OURS » pour appeler le concept a été choisi en référence à l’étoile de la Grande Ourse et à l’ours d’Ursanne, le saint fondateur de St-Ursanne. Le projet ne comporte pas uniquement les dix cabanes de chacune deux lits. Il s’accompagne également de sanitaires communs – soit lavabos, douches et toilettes – installés à proximité. La directrice de TalentisLAB, Audrey Fasnacht, estime qu’un tel concept d’hébergement insolite présente un réel potentiel car il répond à un véritable besoin qui allie proximité avec la nature avec tout de même un certain confort.

Audrey Fasnacht : « On n’a pas encore beaucoup d’hébergements insolites dans le canton du Jura. »

Le projet « OURS » s’inscrit également dans la mise en œuvre de la stratégie touristique 2030 de Clos du Doubs. La commune fusionnée souhaite augmenter les nuitées de 30% d’ici à cette échéance. Elle compte y parvenir par différents dont celui du développement de l’offre hôtelière, mais aussi de celle pour des hébergements insolites. Le maire de Clos du Doubs, Jean-Paul Lachat, salue ainsi l’initiative lancée par la famille Girardin.

Jean-Paul Lachat : « L’objectif, c’est de faire venir des gens pour qu’ils laissent plus de valeur ajoutée. »

Tous les détails sont à découvrir sur le site officiel du projet « OURS ». /comm-fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus