Couverture de soins aigus et prestations de santé mentale à Moutier

L'Hôpital de Moutier va devenir un site hospitalier intégré, rassemblant les soins somatiques ...
Couverture de soins aigus et prestations de santé mentale à Moutier

 Le home l'Oréade accueillera l'ensemble du pôle psychiatrique. Un étage supplémentaire sera construit. (Photo : Hôpital du Jura bernois).

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

L'Hôpital de Moutier va devenir un site hospitalier intégré, rassemblant les soins somatiques et la médecine de santé mentale. Cette restructuration doit assurer la pérennité de l'établissement. Elle ne devrait pas entraîner de licenciements.

« Nous avons recherché une solution pour que l'hôpital soit viable », a souligné le président du conseil d'administration Anthony Picard mercredi en présentant la mue de l'institution hospitalière. Toutes les prestations médicales seront maintenues.

Baptisé « Avenir de l'Hôpital de Moutier », ce projet qui prévoit un agrandissement du site avec l'arrivée de la psychiatrie implantée actuellement à Bellelay devrait être achevé en décembre 2021. Le coût des travaux s'élève à 14,3 millions de francs.

« C'est l'hôpital qui se réinvente », a souligné le directeur général Dominique Sartori, ajoutant qu'il n'était pas question de toucher à la dotation en personnel. L'établissement sera une porte d'entrée unique pour les problèmes tant mentaux que physiques. Les patients seront ensuite dirigés vers le secteur le plus approprié.

Soins en santé mentale

Le plus grand changement sera le transfert des 57 lits de Bellelay, un site décentralisé situé dans la campagne, dans un centre urbain comme la Ville de Moutier. Cette opération permettra de porter à 82 le nombre de lits en psychiatrie. Les riverains ont été informés de l'arrivée de patients souffrant de troubles psychiques.

Parallèlement, le nombre de lits en soins somatiques passera de 35 à 28 lits, répondant ainsi à la hausse des traitements en ambulatoire. L'Hopital de Moutier offrira aussi une centaine de lits en EMS.

Indépendant de la Question jurassienne

Le conseil d'administration et la direction de l'Hôpital de Moutier ont souligné au cours des derniers mois que la réorganisation du site prévôtois était indépendante de l'avenir institutionnel de la ville. La situation était totalement différente lors de la campagne précédant le vote du 18 juin 2017. Le sort de l'établissement hospitalier était considéré comme l'un des enjeux du scrutin. /ATS

Une annexe de trois étages seront construites à coté du bâtiment principal de l'hôpital (à droite sur l'image). Elle accueillera des lits de gériatrie. (Image : Hôpital du Jura bernois) Une annexe de trois étages seront construites à coté du bâtiment principal de l'hôpital (à droite sur l'image). Elle accueillera des lits de gériatrie. (Image : Hôpital du Jura bernois)

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus