Un triage forestier qui peine à se faire connaître

forêt

Le triage forestier Franches-Montagnes Ouest en appel aux propriétaires privés. L’entité existe depuis bientôt trois ans, mais elle reste méconnue. Elle entend faire changer les choses.

Ce triage couvre les communes des Bois, du Noirmont, de Muriaux, des Breuleux et de la Chaux des Breuleux. Il est né de la fusion de trois triages au 1er janvier 2009. La période d’essai de trois ans arrive à son terme et le triage veut sensibiliser les propriétaires privés.

L’entité peut s’occuper de toutes les étapes de la chaîne de production du bois, de la plantation à la commercialisation. Elle offre ainsi de nombreuses prestations, notamment des connaissances et du savoir-faire dans le cubage, le martelage ou la gestion du bois.

Le triage forestier Franches-Montagnes Ouest n’entend pas se lancer dans une campagne de communication. Il mise beaucoup sur le bouche à oreille. Il profite notamment de travaux forestiers pour prendre contact avec les propriétaires des parcelles voisines. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus