Le partenariat entre Unia et deux entreprises jurassiennes interrompu

Unia

Pibor SA et Cyberis SA résilient la Convention collective de travail d'entreprise. Unia Transjurane a pris acte de la décision des deux entreprises jurassiennes basées à Glovelier et Bassecourt. Selon un communiqué diffusé mardi matin par Unia, cette mesure a été prise suite à une différence d'appréciation entre le syndicat et les entreprises. La CCT reste applicable jusqu'au 31 décembre 2011. Dans les jours qui viennent, Unia va organiser des journées d’information pour les travailleurs de ces deux entreprises. /mko


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus