Indignation au sein des autorités de Bassecourt

Le conseil communal de Bassecourt s'indigne

Les autorités de Bassecourt s’indignent. Dans un communiqué, le Conseil communal réagit aux différents propos relayés dans les médias au sujet du Centre EFEJ+. Il indique que des allégations diffamatoires ont été émises sur le fonctionnement actuel de l’EFEJ. En revanche, le Conseil communal de Bassecourt est réconforté par le fait que l’exécutif de Delémont reconnaisse que le projet EFEJ+ contient des zones d’ombres. Pour rappel, les citoyens jurassiens se prononceront le 23 octobre sur le déménagement de l’Espace Formation Emploi Jura de Bassecourt à Courtételle. La rédaction de RFJ vous propose à ce sujet un magazine le 17 octobre. /comm + lba + afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus