C’est la ruée vers les appartements aux Franches-Montagnes

Les trois plus grandes communes des Franches-Montagnes - Les Breuleux, Le Noirmont et Saignelégier ...
C’est la ruée vers les appartements aux Franches-Montagnes

Franches-Montagnes

Les trois plus grandes communes des Franches-Montagnes - Les Breuleux, Le Noirmont et Saignelégier – enregistrent toutes une forte demande de logements. D’ailleurs, les trois villages connaissent des projets immobiliers importants.

 

Forte demande

A Saignelégier, par exemple, l’immeuble qui est en construction aujourd’hui abritera 14 logements. Avant même le début des travaux, la société qui le gère a reçu 25 demandes. Mais cette situation n’est pas vraiment nouvelle. Le maire, René Girardin, explique que cela fait près de 20 ans que son village n’offre pas assez de logements par rapport à la demande.

 

Peu d’investisseurs intéressés

Malgré cette forte demande, les promoteurs immobiliers semblent frileux à l’idée d’investir aux Franches-Montagnes. La commune des Breuleux a donc créé une société immobilière qui a déjà construit un immeuble de 12 appartements il y a deux ans. Les travaux pour un deuxième bâtiment avec aussi 12 logements débuteront au printemps prochain.

Mais certaines communes n’ont pas les moyens d’investir elles-mêmes. Elles tentent donc d’encourager les privés à venir construire sur leur sol. C’est le cas de Saignelégier. La commune met à disposition des zones et, selon le maire, elle essaie de persuader des sociétés immobilières de venir y investir. Un bâtiment avec 14 logements sera prêt d’ici la fin de l’année et un autre immeuble de 12 appartements est prévu. Les appels des autorités commencent donc à être entendus.

 

L’exception noirmonière

Au Noirmont, la situation est un peu différente puisqu’un promoteur vaudois vient d’injecter 15 millions de francs pour construire quatre immeubles, soit 48 logements, en-dessous de l’école. Le responsable de la société immobilière, Cédric Cornu, s’est dit très surpris par la vitesse à laquelle ils ont trouvé preneur.

 

Plusieurs explications possibles

Les autorités du Noirmont, de Saignelégier et des Breuleux expliquent cette forte demande de logement par la combinaison de plusieurs facteurs comme les loyers abordables, la qualité de vie ou encore le développement économique du district. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus