Une page se tourne pour la consommation dans le Jura

16 ans de tests et d’analyses dans le Jura pour Claude Ramseier. Le scientifique a quitté son poste de chimiste cantonal à la fin du mois de septembre. On se souvient qu’il avait dénoncé plusieurs gros dossiers comme celui des gelées de ménage ou encore celui sur la qualité des pizzas cet été. Des affaires qui n’avaient pas plu à tout le monde. Suite aux gelés de ménage, Claude Ramseier avait même reçu des menaces de mort.

Pour expliquer son départ, Claude Ramseier évoque des raisons personnelles sans donner plus de détails. Il n’est pas beaucoup plus bavard lorsqu’il s’agit de faire l’état des lieux de la consommation dans le Jura et de dresser un bilan. Il travaille désormais comme collaborateur scientifique à l’unité fédérale de la filière alimentaire à Berne. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes