C'est non pour le Cras-des-Fourches, oui pour le reste

60,4% des Delémontains refusent la votation communale qui prévoyait la modification du plan ...
C'est non pour le Cras-des-Fourches, oui pour le reste

Parcelle du Cras-des-Fourches Parcelle du Cras-des-Fourches

60,4% des Delémontains refusent la votation communale qui prévoyait la modification du plan de lotissement du Cras-des-Fourches. Par 2182 voix contre 1429 (39,6%), les citoyens n’ont pas accepté l’aménagement local qui avait pour but de construire des villas et des immeubles locatifs pour une trentaine de famille.

En revanche, les trois autres votations communales ont été acceptées. Le crédit de 5'560'000.- pour l’acquisition du bâtiment de l’ancien arsenal «En Dozière» a été accepté par 79% des citoyens de Delémont, soit 2824 "oui", contre 748 "non".

85,8% de la population delémontaine s’est prononcée en faveur de la modification du Règlement d’organisation de la Commune municipale. Seuls 480 personnes n’ont pas accepté cette votation contre 2912 "oui".

Finalement, 86,7% des Delémontains ont voté en faveur de la modification du plan de zone C de la ville (Terrains Gare CFF Est), qui verra notamment l’arrivée de la HEP BEJUNE et de la HE-Arc. Ainsi, 3077 ont accepté le projet contre 472 "non".

La participation communale s'élève à 42,05%. /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus