Le Jura Bernois n'a peut-être pas perdu son siège fédéral!

Incroyable retournement de situation dans les élections fédérales. Le Jura bernois pourrait ...
Le Jura Bernois n'a peut-être pas perdu son siège fédéral!

Jean-Pierre Graber Jean-Pierre Graber finalement réélu? La chancellerie bernoise détient la réponse...

Coup de théâtre spectaculaire dans la course au national dans le canton de Berne. Le candidat UDC Jean-Pierre Graber bénéficie d’une correction de dernière minute de la chancellerie et gagne un rang dans son parti pour une seule voix de différence. Le Jura bernois pourrait être finalement représenté au Conseil national, pour autant que l’autre UDC, Adrian Amstutz, soit lui élu au Conseil des Etats le 20 novembre. Il céderait ainsi sa place au premier des viennent-ensuite, Jean-Pierre Graber, qui retrouverait ainsi miraculeusement le national : « même pour une seule voix d’écart, j’estimerais mon élection méritée » a déclaré le Neuvevillois sur notre antenne.

Suspense

Mais une épée de Damoclès plane au-dessus de ce scénario. Werner Salzmann, devancé pour une voix au sein de l’UDC, a demandé à rencontrer Jean-Pierre Graber. L’agrarien de Mülchi pourrait demander un recomptage des voix. Le siège du Jura bernois ne tient donc qu’à un fil.

Eschert fait basculer l'élection

Pour la petite histoire, le problème de décompte est survenu dans une commune du Jura bernois. Le responsable du bureau de vote d’Eschert a constaté ce lundi matin dans la presse que les chiffres concernant son village n’étaient pas ceux qu’il avait communiqués . Il a donné un coup de fil à la préfecture du Jura bernois qui a mis le feu aux poudres. /tsc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus