Mon Repos confirme une peine jurassienne

justice

Le Tribunal fédéral a donné raison à la Cour pénale du Tribunal cantonal jurassien sur un jugement rendu en février. Il a rejeté le recours d’un prévenu reconnu coupable d’actes d’ordre sexuel avec des enfants, de contraintes sexuelles et de viols perpétrés au préjudice de sa propre fille. Mon Repos confirme la peine privative de liberté de quatre ans et demi prononcée par la justice jurassienne. /lba


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus