L’avenir du cercle portugais de Porrentruy se joue devant le Tribunal

Projet cercle portugais Porrentruy Projet cercle portugais Porrentruy

L’association portugaise de Porrentruy, la Commune de Porrentruy et les opposants contre le projet de l’ouverture d’un cercle privé à la Rue des Tilleuls à Porrentruy devant la Juge administrative. Après 22 ans activité, l’association portugaise a été obligée de quitter les locaux qu’elle occupait dans le quartier de Lorette proche de la Gare. Le nouvel emplacement proposé par la Municipalité de Porrentruy a soulevé une douzaine d’oppositions émanant d’habitants de la Rue des Tilleuls.

Audience un peu agitée

Après une visite des lieux, tous les protagonistes se sont retrouvés en audience dans une ambiance quelque peu tendue.

Au cours des débats la présidente Carmen Bossart Steulet s’est dit mal à l’aise du fait que toutes les parties ne soient pas accompagnées par un avocat. Le président de l’association portugaise s’en est expliqué, c’est un manque de moyen financier.

Les opposants craignent les nuisances sonores que l’ouverture d’un tel lieu de rencontre va engendrer. La municipalité a insisté sur le fait qu’il était très difficile de trouver un lieu en ville de Porrentruy et que celui proposé était compatible avec l’activité du quartier. Les réponses données par le président de l’association portugaise n’ont pas rassuré les riverains qui ont fait une ultime proposition. Ils demandent à l’association portugaise de retirer sa demande de permis et en compensation les riverains assument les frais de la procédure. L’association portugaise a dix jours pour donner sa réponse. /pbu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus