Treize étalons Franches-Montagnes porteurs d'une maladie génétique

Un coup dur pour les éleveurs et pour la Fédération suisse d’élevage, qui compte 190 chevaux ...
Treize étalons Franches-Montagnes porteurs d'une maladie génétique

Logo cheval Franches-Montagnes Logo cheval Franches-Montagnes

Un coup dur pour la race des Franches-Montagnes. Une maladie génétique a été détectée chez 13 étalons reproducteurs sur 190. Il s’agit de la fibrose hépatique congénitale qui conduit à la dégénérescence des vaisseaux du foie de l’animal. La Fédération suisse d’élevage du cheval de la race des Franches-Montagnes a décidé de faire connaître les 13 étalons porteurs de la maladie.

Elu, porteur de la maladie

La majorité provient de la lignée E. Parmi ses mâles porteurs, six sont établis au Haras National. Les sept autres appartiennent à des propriétaires privés. Il s'agit d'Ecu, Elias, Enjoy, Euridice, Harkon, Helix et Nankin des Aiges. L'étalon Elu était porteur et il a contribué dans une très large mesure à la propagation du gène défectueux dans la population. 

Les conséquences pour les propriétaires privés sont importantes. Un éleveur investit entre 15'000 et 25'000 francs lors de l'achat d'un étalon reproducteur. Aucun propriétaire jurassien n’est concerné, mais la nouvelle ne manque pas de faire réagir les spécialistes de la région. "Suite à cette nouvelle, ils ne sont bons qu'à être amenés à la boucherie, pour un prix dérisoire de 500 à 800 francs, note Pierre-André Froidevaux, éleveur à Cornol. C'est une décision abrupte et cela peut être lourd de conséquences pour les éleveurs touchés".

Aucune alternative possible

"Nous n'avions pas le choix, indique Bernard Beuret, le président de la FSFM. Nous avons réfléchi à trouver des solutions qui puissent être moins dommageables pour les propriétaires privés touchés, mais ça n'existait pas". A noter que pour les étalons approuvés en 2010 et 2011, des tests sont encore en cours. Les résultats seront connus d'ici la fin du mois de novembre. /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus