Soubey en a marre des nids-de-poule et des bosses

La route entre Soubey et Les Enfers La route entre Soubey et Les Enfers présente une belle collection de nids-de-poule et de bosses. Elle nécessite un assainissement en profondeur, mais les coûts (entre 6 et 8 millions de francs) représentent un frein pour le Canton

Les habitants de Soubey n’en peuvent plus de la route qui mène aux Enfers. Une pétition a été transmise au Parlement et au Gouvernement jurassien. 102 des 118 ayants-droits de la commune l'ont signée. La pétition réclame qu’un assainissement rapide soit entrepris sur la liaison avec les Franches-Montagnes. Elle rappelle qu’une motion avait déjà été déposée en 1986 devant le législatif. La pétition indique que  " si rien n’est entrepris, la population s’opposera avec fermeté à la charte du Parc régional du Doubs. "

 

Six à huit millions

Jusqu’ici, le canton a investi annuellement quelque 300'000 francs sur un tronçon en piteux état. Une inspection récente a révélé qu’un montant de trente millions serait nécessaire pour retaper l’ensemble des routes cantonales endommagées, dont six et huit millions (estimation) pour une rénovation complète des 6 kilomètres entre Les Enfers et Soubey. Le dernier recensement du trafic effectué en 2010 indique qu’environ 250 véhicules circulent quotidiennement sur cette chaussée.

 

Priorité sur St-Ursanne

Jusqu’ici, la desserte de la localité des bords du Doubs a été surtout soignée depuis Saint-Ursanne. Quelque quatre millions de francs ont été engloutis pour améliorer la route de 14 kilomètres qui passe par Epauvillers. /rce


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus