Le Bélier pas surpris de la non-réélection de Jean-Pierre Graber

Dans un communiqué publié mardi, le Groupe Bélier qualifie la non-réélection du Neuvevillois Jean-Pierre Graber au Conseil national de cataclysme politique. Mais le groupe ne se dit pas vraiment surpris ; il estime qu’au fil des années, "la représentation du Jura méridional s’effilochait, diminuait, pour tomber à un représentant et désormais plus du tout". Le Bélier écrit que "le Jura-Sud a vraiment du souci à se faire pour son avenir". Il ajoute que "dans un canton regroupant le Nord et le Sud du Jura, le Jura méridional représenterait environ 40% de la population. Ainsi, la question de la représentativité à l’échelle nationale et cantonale ne se poserait pas (…)". /lbe + comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus