Le maire de Bressaucourt sur la sellette

Alain Kohler ne fait plus l'unanimité au sein de la commune ajoulote. La dernière assemblée communale, qui s’est tenue mardi dernier, a soulevé des problèmes de communication entre Alain Kohler et la population. Un citoyen a même requis la démission du maire en poste depuis deux ans. Mais le malaise ne s’arrête pas là. Le conseil communal a lui aussi manifesté une rupture de confiance avec Alain Kohler et pourrait même ouvrir une enquête administrative, selon le chef du Service des communes, Raphaël Schneider. Ce dernier précise également avoir adressé un avertissement au maire de Bressaucourt en date du 28 octobre dernier. En cause, une décision prise par Alain Kohler et qui n'était pas de son ressort. Pour l’heure, deux solutions se profilent à l’horizon : la démission du maire ou un réaménagement du fonctionnement au sein de l’exécutif.
De son côté, Alain Kohler ne comprend pas les reproches qui lui sont faits. Il est bien conscient que les dossiers qu'il a traités engendrent des factures colossales, mais il ne compte pas jeter l'éponge pour le moment. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus