L'AIJ reste muette

La centième séance de l’Assemblée interjurassienne a accouché d’une souris. Les membres de ...
L'AIJ reste muette

Dick Marty Dick Marty président de l'Assemblée interjurassienne

La centième séance de l’Assemblée interjurassienne a accouché d’une souris. Les membres de l’institution, jeudi après-midi à Saint-Imier,  ne sont pas parvenus à se mettre d’accord sur une prise de position concernant la Déclaration d’intention entre les gouvernements bernois et jurassien. La délégation bernoise n’a pas dégagé de majorité à une voix près, au contraire de la délégation jurassienne. Résultat : l’AIJ ne prendra pas position quant à la décision de voter sur l’avenir institutionnel de la région. Pour Dick Marty, président de l’institution interjurassienne, « c’était trop tôt, certains n’ont pas pu se former une opinion définitive ». Quant à Marc Meury, président de la délégation jurassienne et Marcelle Forster, présidente de la délégation bernoise, les deux n’ont pas caché leur déception suite à l’absence de consensus. /nlo   


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus