Un écueil pour la Question jurassienne

Le gouvernement bernois devra faire des efforts pour convaincre dans le dossier de la Question ...
Un écueil pour la Question jurassienne

Portrait de Bernhard Pulver Bernhard Pulver, président du gouvernement bernois, reste positif quant au futur sort de la déclaration d'intention sur la Question jurassienne.

Le gouvernement bernois devra faire des efforts pour convaincre dans le dossier de la Question jurassienne. La délégation bernoise à l’AIJ n’a pas réussi à dégager de majorité pour soutenir la déclaration d’intention signée par les gouvernements bernois et jurassien. L’Assemblée Interjurassienne s’est donc contentée, jeudi, de prendre acte du document. Bernhard Pulver parle d’un fait regrettable mais qui ne remet pas en cause le processus, en l’état.

Le président du Conseil-exécutif note que le gouvernement bernois a brisé plusieurs tabous en soutenant le principe d’une votation ainsi qu’en ouvrant la porte à des votes communalistes. Bernhard Pulver estime donc qu’il faudra du temps pour persuader mais il reste positif, notamment dans la perspective de la future prise de position du Conseil du Jura bernois. /fco


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus