Soubey, village tiraillé

Soubey a toujours les fesses entre deux chaises. Le village s’est prononcé pour le projet de ...
Soubey, village tiraillé

Les armoiries de Soubey, village qui a accepté le projet de commune unique aux Franches-Montagnes Les armoiries de Soubey, village qui a accepté le projet de commune unique aux Franches-Montagnes

Soubey a toujours les fesses entre deux chaises. Le village s’est prononcé pour le projet de commune unique des Franches-Montagnes dimanche. Mais ça ne s’est joué qu’à une seule voix : 47 bulletins pour, 46 contre. Il y a 4 ans, Soubey avait refusé de se marier avec la commune de Clos-du-Doubs. Au sein du village, il y a donc un tiraillement entre les deux régions voisines. L’exécutif de Soubey a prévu de rediscuter de fusion lors de sa prochaine assemblée communale. Elle aura lieu le 27 avril.

 

L’avenir en questions

Le refus de la fusion par les Taignons pose également la question de l’avenir. Un sujet évoqué lundi matin dans la Matinale par le ministre en charge des communes, Michel Thentz. Pour lui, la création d’un nouveau et grand canton du Jura sur la base d’un Etat à six districts est un débat à dissocier du résultat du week-end. /sbo


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus