Dix éoliennes, un projet ambitieux

Dix turbines éparpillés sur la Montagne de Tramelan et à Montbautier: voilà à quoi devrait ...
Dix éoliennes, un projet ambitieux

Un photomontage réalisé depuis le terrain de football des Genevez Un photomontage réalisé depuis le terrain de football des Genevez

Dix turbines éparpillés sur la Montagne de Tramelan et à Montbautier: voilà à quoi devrait ressembler le deuxième parc éolien d’importance dans le Jura bernois. Les communes de Tramelan et Saicourt ont présenté vendredi leur projet, qui était en gestation depuis 2009. Les turbines d’une puissance de 1,8MW atteindront 145 mètres de hauteur. Elles couvriront les besoins en courant de 40% des ménages du Jura bernois, à l’instar du parc existant du Mont Crosin/Mont Soleil.

Avec Sol-E Suisse

Les deux communes se sont alliées à Sol-E Suisse, filiale des FMB, pour réaliser le projet. Le partenaire déboursera 55 millions de francs. Les retombées financières pour la commune et les propriétaires fonciers sont estimées à 500'000 francs par an. Une société anonyme sera créée à Tramelan: elle aura pour but de gérer le futur parc.

Une réponse aux opposants

Place désormais à une phase d’information et de participation avec un premier rendez-vous, à savoir une séance publique le 6 juin. Une occasion pour les opposants de donner de la voix. Les responsables du projet avaient dû faire face l’automne dernier à une vive opposition venant d’une nouvelle association, «Pro Paysage». Elle avait distribué un tout-ménage et tenu une séance publique qui avait attiré la foule. Pour les autorités de Tramelan et de Saicourt, le projet constitue une réponse aux craintes des opposants en matière de nuisances et de protection du paysage.

Les Genevez: une éolienne déplacée

Reste le contentieux avec la commune des Genevez. L’assemblée avait voté en mai 2011 une résolution contre ce parc éolien. Une turbine jugée trop proche du téléski des Genevez avait provoqué une prise de contact entre les autorités de la commune jurassienne et celles de Tramelan. L’éolienne concernée a été déplacée dans le projet, assure la mairesse tramelote Milly Bregnard.

Le parc devrait voir le jour en 2014 ou 2015. Les populations de Tramelan et Saicourt pourraient être consultées en juin 2013. /fra

Ce photomontage motre une vue depuis le CIP à Tramelan Ce photomontage motre une vue depuis le CIP à Tramelan

Les points rouges indiquent où se situeront les éoliennes Les points rouges indiquent où se situeront les éoliennes


Actualisé le

Actualités suivantes