Le Parlement s'exprimera sur la fusion à Montsevelier

Parlement

Le Bureau du Parlement jurassien a décidé vendredi de ne pas retirer de l’ordre du jour de la séance du 20 juin l’arrêté de la fusion du Val Terbi. Il estime que "des décisions démocratiques ont été prises par les populations des communes de Montsevelier, Vermes et Vicques et qu’elles ne peuvent être remises en question par le dépôt de l’initiative "Pour sortir de la fusion".

Cette décision fait suite à la volonté d’un groupe de citoyens de Montsevelier de revoter sur la fusion, dans l’idée de quitter celle-ci. Une pétition a été déposée, puis jugée irrecevable par le Conseil communal. Les pétitionnaires ont alors saisi la Cour constitutionnelle pour déposer un recours contre la décision de l’Exécutif. Ils espéraient que le Parlement ne se prononce pas sur la validité de la fusion mercredi prochain. /clo + comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus