Un bénéfice inquiétant pour les comptes de Saignelégier

Saignelégier

Des rentrées exceptionnelles permettent à Saignelégier de retrouver, légèrement, les chiffres noirs. Les comptes 2011 ont été présentés à la presse lundi, en vue de l’assemblée communale de jeudi (20h, à l’Hôtel de ville).

Ils bouclent sur un bénéfice de 26 400 francs. Un résultat qualifié de trompeur par les autorités. "Nous avons enregistré pour 330 000 francs de rentrées fiscales extraordinaires, telles des corrections d’impôts ou des prestations en capital, explique le caissier communal Benoît Bouverat. De plus, nous avons encaissé rétroactivement 280 000 francs du fonds de compensation suite à la fusion avec Goumois et Les Pommerats. Ce ne sera donc pas le cas chaque année."

Miser sur l’habitat

D’un point de vue fiscal, les rentrées des personnes physiques sont en augmentation, alors que celles des personnes morales demeurent faibles (265'000 francs). La commune est en train de finaliser un nouveau plan d’aménagement local (PAL) qui mettra l’accent sur la recherche de nouveaux habitants. "Fiscalement, nos entreprises ne nous rapportent presque rien, s’inquiète le maire René Girardin. Nous allons donc miser sur l’arrivée de nouveaux habitants."

Saignelégier possède une quotité d’impôts relativement basse, à 1.95. Les autorités souhaitent la conserver, mais elles sont conscientes que la situation actuelle n’est pas défendable à long terme. "On a toujours été généreux, rappelle René Girardin, mais peut-être que l’on deviendra plus égoïste, moins gentils, car on ne reçoit pas beaucoup en retour.". /clo


Actualisé le

 

Actualités suivantes