Une ouverture, mais…

Une ouverture teintée de nuances. Les communautés chrétiennes du canton du Jura adressent un ...
Une ouverture, mais…

Marc Haenni, président du Réseau évangélique Jura, Daniel Rüfenacht, pasteur du Centre Evangélique de Porrentruy, Jean Jacques Theurillat, vicaire épiscopal de l'Eglise catholique, et Gilles Bourquin, pasteur à la paroisse de Delémont Marc Haenni, président du Réseau évangélique Jura, Daniel Rüfenacht, pasteur du Centre Evangélique de Porrentruy, Jean Jacques Theurillat, vicaire épiscopal de l'Eglise catholique, et Gilles Bourquin, pasteur à la paroisse de Delémont, ont présenté lundi matin le point de vue des communautés chrétiennes sur la Pride 2012.

Une ouverture teintée de nuances. Les communautés chrétiennes du canton du Jura adressent un message d’accueil à la Pride 2012. La manifestation se tient samedi et dimanche à Delémont.

Le Réseau évangélique Jura, l’Eglise réformée Evangélique et l’Eglise catholique romaine ne sont pas opposés à la tenue de la Pride. Leur discours est toutefois différent au niveau politique. Pour Jean Jacques Theurillat, vicaire épiscopal de l’Eglise catholique, le but est de « donner un signal à toute la population du canton du Jura. Les Eglises veulent promouvoir un accueil des personnes et en même temps une mise en questions d’un certain nombre de revendications ».

Le pasteur du Centre Evangélique de Porrentruy concède qu’il y a une ouverture. Mais Daniel Rüfenacht « n’irait pas jusqu’à la reconnaissance de l’homosexualité. Chacun et chacune sur cette terre a le droit de vivre sa spiritualité ». Il reconnaît que les communautés chrétiennes ont eu, par le passé, une attitude parfois discriminatoire.

Le coordinateur de la Pride était présent lundi matin. Pour Régis Froidevaux « la manifestation est d’ores et déjà réussie. Le thème – Echanger et changer – touche ». Preuve en est cette conférence de presse des communautés chrétiennes du Jura. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus