La prévention plutôt que la répression

Du vin

Les jeunes se procurent trop facilement de l’alcool. C’est le constat fait récemment par la Régie fédérale des alcools. Malgré l’interdiction en vigueur, près d’une fois sur trois un mineur se fait remettre des boissons alcoolisées dans un commerce ou un restaurant en Suisse.
Dans le Jura, le problème existe aussi. Le canton a toutefois choisi de ne pas participer au programme d’achats-tests. Il ne souhaite pas mélanger l’aspect répressif et l’aspect prévention. Il met cependant en place un programme pour éviter que les jeunes se procurent trop facilement de l’alcool. /ebr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus