Ça a djasé dimanche au Noirmont

Les Aidjolats ont animé une partie de l'après-midi de la Fête cantonale jurassienne du patois Les Aidjolats ont animé une partie de l'après-midi de la Fête cantonale jurassienne du patois

La Fête cantonale jurassienne du patois a réuni plus de 180 invités dimanche au Noirmont. La journée a débuté le matin par une messe en patois. Ensuite, l’après-midi, divers chants et animations ont eu lieu à la halle de gymnastique du village.

Depuis 20 ans, Agnès Surdez enseigne le patois à l’école primaire des Breuleux. Une vingtaine d’élèves âgés de 9 à 13 ans suivent ses cours. Ils ont également participé à la fête de dimanche et ont proposé une petite animation avec chants et scénettes. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus