Les automobilistes jurassiens perdent patience

Rangiers

Les automobilistes s’énervent dans les Rangiers et parmi eux… des députés jurassiens. La fermeture de l’A16 entre Glovelier et Courgenay pour des travaux d’entretien a déplacé le trafic sur l’ancien axe routier, et cela ne va pas sans désagréments.

Lors des questions orales mercredi matin, Marcelle Luchinger est montée à la tribune du Parlement jurassien pour évoquer son expérience de la veille et exprimer son exaspération. La députée suppléante libérale-radicale a dit être restée bloquée pendant une heure par les feux de circulation censés fluidifier le trafic.

Jamais le bon moment

Le ministre de l’équipement, Philippe Receveur, lui a répondu qu’il n’y a jamais de temps opportun pour entreprendre des travaux sur l’autoroute. Choisir la période des vacances horlogères aurait desservi le tourisme.

Une solution qui rate sa cible

Quant aux feux de circulation, ils ont été mis en place en raison des problèmes de circulation qu’engendre trafic dense à l’intersection de l’ancienne Sentinelle des Rangiers, où les voitures en provenance de Glovelier rejoignent celles qui circulent sur l’axe Delémont-Porrentruy. Ils ne sont restés en place qu’une demi-journée, puisqu’il a bien fallu se rendre compte que loin de fluidifier le trafic, ils ont empiré la situation. Ces feux de circulation ont été retirés mardi soir déjà. Les Ponts et Chaussées et la police ont fait le nécessaire pour que des agents régulent le trafic jusqu’à vendredi à l’endroit de l’ancienne Sentinelle des Rangiers de 16h30 à 18h30. Quant aux travaux, la pluie pourraient quelque peu retarder leur fin. /iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus