« Pas très bon mais acceptable ! »

Un déficit et de grandes inquiétudes. Le budget 2013 du canton du Jura prévoit une perte de ...
« Pas très bon mais acceptable ! »

Charles Juillard ne cache pas son inquiétude pour les années à venir Charles Juillard ne cache pas son inquiétude pour les années à venir

Un déficit et de grandes inquiétudes. Le budget 2013 du canton du Jura prévoit une perte de 6,1 millions de francs. Des chiffres rouges à relativiser par rapport aux centaines de millions de francs brassées par l’Etat. Il n’en reste pas moins que la situation est préoccupante: le canton du Jura augmente sa masse salariale (+ 42 postes administratifs et 17 enseignants engagés) et voit ses charges – notamment pour le social – exploser. Cette dernière entrée représente les trois quarts des charges supplémentaires (+29,9 millions) de ce budget 2013.

Du côté des rentrées, la Confédération va verser 15 millions de francs supplémentaires au Jura via la péréquation financière. Le canton accroit ainsi sa dépendance vis-à-vis de la Berne fédérale. Quant aux investissements, ils sont revus à la baisse et plafonnés à 38,4 millions de francs. Une mesure qui permet au Gouvernement jurassien de respecter le mécanisme de frein à l’endettement avec un taux d’autofinancement de 82,4%.

L’exécutif parle d’un budget pas très bon mais acceptable avec une augmentation de la dette de 6,8 millions de francs. L’année 2014 risque d’être plus difficile à négocier, notamment en raison d’une péjoration attendue de la conjoncture économique. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus