Les femmes absentes des communales

Les femmes restent à l’écart de la vie politique des communes. Après le week-end électoral dans le Jura, les autorités sont en grande partie élues. Et la gent féminine est pour le moins mal représentée.

Le nombre de maires femmes baisse légèrement pour échoir à 6 sur les 57 communes que compte désormais le canton. Les conseillères communales sont aussi en minorité. Une situation qui n’est pas pour plaire à la présidente de l’AFDJ, l’Association féminine pour la défense du Jura. Pour Bluette Riat, plusieurs éléments l’expliquent. La politique n’épargne pas ceux qui s’y plongent et encore moins les femmes. Les exigences sont souvent plus élevées envers elles. Les partis peinent également à faire confiance à leurs représentantes féminines. Enfin, la répartition des tâches domestiques se fait souvent au désavantage des femmes qui par conséquent prennent moins facilement le temps de s’engager en politique. /iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus