Patrouilleurs non respectés!

La commune de Courroux tire la sonnette d’alarme. Depuis environ deux ans, les autorités constatent ...
Patrouilleurs non respectés!

patrouilleur scolaire

La commune de Courroux tire la sonnette d’alarme. Depuis environ deux ans, les autorités constatent des incivilités durant le service de leurs hommes en jaune.

Dans ce village de la Vallée, la sécurité des passages pour piétons est gérée par des personnes retraitées. Elles sont sept à opérer durant toute l’année trois fois par jour.

La commune de Courroux lance aujourd’hui un appel au respect de ces patrouilleurs scolaires. «Depuis environ deux ans, nous avons de plus en plus de plaintes. Les patrouilleurs ne sont pas respectés par la population, explique Nathalie Petignat, conseillère communale à Courroux. Ce ne sont pas les enfants qui posent problèmes, mais bien les adultes, y compris des parents!», ajoute-t-elle. «Certains de nos patrouilleurs se sont même fait agressés verbalement et insultés, indique l'agent de police locale de Courroux Sébastien Berdat. Ces personnes donnent de leur temps contre une rémunération symbolique, elles méritent le respect.»

Sébastien Berdat déclare par ailleurs que si la situation ne s'améliore pas, des mesures répressives pourraient être entreprises. /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus