Feu vert pour un campus de formation à Delémont

Un campus pour la formation tertiaire dans l'Arc jurassien verra le jour fin 2015 à Delémont ...
Feu vert pour un campus de formation à Delémont

Pierre Kohler, Elisabeth Baume-Schneider, Charles Juillard et Olivier Tschopp ont paraphé la convention Pierre Kohler, Elisabeth Baume-Schneider, Charles Juillard et Olivier Tschopp ont paraphé la convention

Un campus pour la formation tertiaire dans l'Arc jurassien verra le jour fin 2015 à Delémont. Il pourra accueillir  jusqu'à 500 étudiants et professeurs. Le coût de ce projet est estimé à près de 50 millions de francs. «Ce dossier est une priorité politique du gouvernement», a relevé sa présidente Elisabeth Baume-Schneider. Pour le maire de Delémont Pierre Kohler, ce pôle tertiaire est un projet d'ampleur nationale. Le montage financier avec la Caisse de pensions permet d'éviter de grever les finances cantonales. Ce projet a été validé par les trois hautes écoles présentes dans l'Arc jurassien: la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), la Haute Ecole Arc et la HEP BEJUNE. Ce campus sera construit sur le site de la gare CFF à Delémont. Le complexe comprendra notamment une tour de neuf étages.

Regroupement de la formation

Ce pôle tertiaire permettra de regrouper l'ensemble des structures et filières de formation tertiaire présentes dans le canton. Le bâtiment abritera les antennes jurassiennes de la HE-Arc soit l'économie, la santé et l'ingénierie, le site de la HEP BEJUNE avec le rectorat et la formation des enseignants primaires ainsi que le siège administratif de la HES-SO. /rce+ats


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus