Un vote communaliste qui ne passe pas

Le vote communaliste ne passe décidément pas chez les militants de Force Démocratique. Le mouvement ...
Un vote communaliste qui ne passe pas

Congrès 2012 de Force Démocratique Le congrès 2012 de Force Démocratique s'est tenu vendredi soir à Perrefitte.

Le vote communaliste ne passe décidément pas chez les militants de Force Démocratique. Le mouvement antiséparatiste a tenu son congrès vendredi soir à Perrefitte devant environ 120 personnes. Le conseiller d’Etat Philippe Perrenoud est venu expliquer la position du gouvernement bernois qui a signé la Déclaration d’intention du 20 février avec son homologue jurassien afin de régler la Question jurassienne. Le texte prévoit notamment un vote global dans le Jura bernois et la possibilité de votes communalistes. Le discours de Philippe Perrenoud a suscité des mouvements de désapprobation dans l’assistance et n’a été que peu applaudi.

La table ronde qui a suivi a permis de mesurer le soutien dont pourrait bénéficier la motion des députés UDC Jean-Michel Blanchard et Christian Hadorn qui sera soumise au Grand Conseil lors de la session de novembre. Les représentants cantonaux de l’UDC, du PBD et du PLR présents à Perrefitte ont indiqué qu’ils étaient prêts à soutenir le texte qui vise à empêcher la tenue de votes communalistes. La motion pourrait ainsi obtenir une majorité au législatif bernois, ce qui obligerait les cantons de Berne et du Jura à retourner à la table des négociations.

Le congrès de Force Démocratique a également servi de théâtre au lancement du comité interpartis « Notre Jura bernois » qui vise à maintenir la région dans le canton de Berne. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus