Des élections qui se jouent autant sur le charisme que l’étiquette

Elections

Le Jura s’est réveillé avec 56 maires élus en ce lundi de St-Martin. Seul Corban cherche encore l’oiseau rare. Les élections communales 2012 ont vécu.

Sur l’ensemble du canton, une tendance tend à s’affirmer : la couleur politique des candidats perd en importance, voire ne s’affiche pas du tout. Beaucoup des personnes en lice ont avant tout misé sur leur personnalité. C’est une tendance qui n’est pas spécifique au Jura. Les explications de Georg Lutz, chargé de cours à l’Institut d’études politiques à l’Université de Lausanne.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus