Une contrainte supplémentaire pour les producteurs de lait

La MIBA va rendre obligatoire à ses producteurs de lait un système de quantités mensuelles ...
Une contrainte supplémentaire pour les producteurs de lait

Laiterie à Delémont

La MIBA  va rendre obligatoire à ses producteurs de lait un système de quantités mensuelles à partir du 1er janvier 2014. Cela signifie que la production ne pourra plus être répartie sur une année entière : les agriculteurs devront livrer la même quantité de lait chaque mois.

Plusieurs producteurs ont manifesté leur mécontentement mercredi après-midi lors de l'Assemblée de cercles de la MIBA pour la vallée de Delémont et les Franches-Montagnes. Pour Bertrand Mouttet, producteur de lait à Mervelier, il s’agit d’une contrainte supplémentaire pour l’ensemble des producteurs. «Vouloir introduire un système de quantités mensuelles, c’est ne pas savoir comment fonctionne une vache. Les vaches ne produisent pas de lait 365 jours par an!», s’est insurgé Bertrand Mouttet.

L’introduction d’un tel système est indispensable pour le directeur de la MIBA, Christophe Eggenschwiller : «Nous sommes en train de nous casser la gueule. Afin de pérenniser la production de lait dans la région, nous devons introduire ce système.» /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus