L'ASPRUJ s'insurge

L'Association de sauvegarde du patrimoine jurassien dénonce la destruction d'anciennes fermes ...
L'ASPRUJ s'insurge

La ferme restaurée allie tradition et modernité La ferme restaurée allie tradition et modernité

L'Association de sauvegarde du patrimoine jurassien dénonce la destruction d'anciennes fermes. Elle qualifie ce geste de «nouveau sport national». L'association privilégie la réhabilitation, afin de conserver les traces du patrimoine de la région. Mais, selon le président Pierre Grimm, cette cause est peu soutenue par les autorités. Deux fermes ont été détruites ces derniers temps, alors qu'elles auraient pu être rénovées, selon Pierre Grimm. Il s'agit de bâtiments qui se situaient au coeur des villages de Glovelier et Courfaivre. Un établissement est également en passe de l'être prochainement. Il s'agit de la ferme qui se trouve au milieu du village de Vendlincourt.

L'ASPRUJ estime que beaucoup trop de personnes dénigrent la valeur architecturale des fermes, notamment leurs propriétaires. Selon l'association, il est temps que tout le monde se mobilise pour assurer une pérennité au patrimoine jurassien.

Le nouvel «Hôtâ» est là

L'ASPRUJ met en vente dès mardi sa tradtionnelle revue «L'Hôtâ». Une dizaine d'articles font la part belle au patrimoine jurassien dans son sens large. Des bâtiments aux récits en patois, il y en a pour tous les goûts. De nombreuses illustrations complètent l'ouvrage. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus