Un cambrioleur condamné à Porrentruy

Cour du château de Porrentruy

Dix-huit mois de prison avec sursis pendant cinq ans. C’est la peine prononcée vendredi par le Tribunal pénal de Porrentruy à l’encontre d’un ressortissant espagnol résidant dans le Jura. Il a été reconnu coupable de vols et dommages à la propriété, ainsi que d’infractions aux lois fédérales sur les stupéfiants et les armes.

Le prévenu est condamné pour avoir commis une vingtaine de vols ou tentatives de vol entre 2010 et 2011 à Delémont, Courroux et Courrendlin. L’homme n’a pas contesté les faits, hormis deux cas. Mais son ADN ou ses traces de semelles retrouvés sur les lieux ont eu raison de sa tentative d’esquive.

Pour acheter de la drogue

« Vous avez semé le doute, la peur et l’insécurité chez les personnes lésées. C’est grave ». En rendant son verdict, le juge Pierre Lachat a rappelé tout le mal que les cambriolages engendrent. Il s’agissait alors pour lui d’établir le degré de responsabilité du prévenu dans ses actes. Un prévenu rongé par la consommation de drogues durant la période des faits. Pour la défense, l’homme a donc agi dans un état second. Sans domicile fixe, sans travail, il a succombé à l’appel de l’alcool et des stupéfiants. Toujours en petite santé et dépressif, le prévenu ne se souvient pas de la plupart des vols qu’il a commis pour payer sa drogue, mais aussi pour vivre. « Votre mémoire est classée défaillante », a d’ailleurs relevé le juge.

Un condamné suivi

Pierre Lachat n’a pas été attendri outre mesure en prononçant la peine. Dix-huit mois de prison avec sursis pendant cinq ans. Cinq années durant lesquelles le condamné sera suivi, aidé et contrôlé par l’Office de probation. Il devra respecter les règles de conduite qui lui seront dictées. Un changement d’attitude radical par rapport à celle apparemment montrée ces derniers mois. L’homme a quitté la salle d’audience en s’excusant. « Je regrette sincèrement mes actes. Il y avait alors de la haine en moi. Aujourd’hui, je ne consomme plus de drogue ». Il souhaite à présent retrouver la santé, du travail, un appartement et de nouveaux copains. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus