Moins d’artistes, mais de renom

Le Patchwork festival remet le couvert. La troisième édition prend ses quartiers à Delémont ...
Moins d’artistes, mais de renom

Patchwork Festival Patchwork Festival

Le Patchwork festival remet le couvert. La troisième édition prend ses quartiers à Delémont du 24 au 27 janvier. Cette année, deux salles de concert ouvrent leur porte au public, le SAS et le Forum St-Georges. La programmation pluridisciplinaire présente une dizaine de groupes de plusieurs genres musicaux : du jazz, à la chanson française, en passant par la musique électronique.

L’édition 2012 avait vu défiler une vingtaine d’évènements. Cette année, le festival a diminué de moitié le nombre de présentations. Pourtant ce n’est pas un mauvais signe, selon son programmateur Denis Beuret. Plusieurs raisons expliquent ce choix, notamment la volonté de faire venir des artistes de renom, comme le jazzman Guillaume Perret. Ainsi, la somme à verser par groupe est plus conséquente. Denis Beuret tient aussi à noter qu’il y aura le même nombre d’heures de musique que l’édition 2012. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus