Les couples mariés devront patienter

Fiscalité

Les couples mariés devront attendre 2014 pour bénéficier d’un allègement fiscal. Le Parlement jurassien a repoussé d’un an l’entrée en vigueur d’une déduction de 3500 francs, qui vise à mettre sur un pied d’égalité les couples mariés et les concubins. La mesure fera perdre 7 millions de francs à l’Etat, 5 millions aux communes et 600 000 francs aux paroisses.

Tout le monde soutient le fond de l’idée. Le Jura est le dernier canton suisse à avoir autant de différence entre les deux catégories de couples et le Tribunal fédéral a dénoncé cette inégalité en 1984 déjà.

Un joli cadeau de Noël

Le débat a porté sur la forme. Au départ, le Gouvernement souhaitait l’entrée en vigueur au 1er janvier 2013, mais suite à une fronde menée par l’Association jurassienne des communes sous l’impulsion du maire de Delémont Pierre Kohler, l’exécutif a revu sa position et proposé une introduction au 1er janvier 2014. L’UDC est monté à la tribune pour dénoncer ce retournement de veste de l’Etat. « Vous faites payer 13 millions de francs d’impôts de plus aux couples mariés, s’est insurgé Thomas Stettler. Joli cadeau de Noël ! C’est scandaleux ! ». Au final, la proposition de la commission de l'économie et du Gouvernement a passé par 40 voix contre 15. L’allègement fiscal pour les couples mariés n’interviendra qu’au 1er janvier 2014.

De nombreuses autres modifications ont été validées par les députés. A commencer par celle qui permettra une déduction de 10 000 francs pour les familles qui ont en charge un enfant en formation à l’extérieur du domicile. L’ensemble des modifications a été approuvé à 50 voix contre 1. /clo


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus