Succès pour l'homme en jaune

Les petits patrouilleurs ont la cote dans le Jura ! Sur 330 au total, 300 sont des enfants ...
Succès pour l'homme en jaune

Un patrouilleur scolaire devant l'école primaire du Château à Delémont Un patrouilleur scolaire devant l'école primaire du Château à Delémont

Les petits patrouilleurs ont la cote dans le Jura ! Sur 330 au total, 300 sont des enfants de 11-12 ans ou des adolescents de 14-15 ans. Une vingtaine de communes jurassiennes font appel à ces patrouilleurs scolaires. Ils sont postés aux passages pour piétons placés sur le chemin des écoles.

 

Une solution plus facile

Pourquoi donc recourir presque exclusivement à des enfants ? Selon Jean-Pierre Spiess, responsable du groupe éducation routière de la police cantonale jurassienne, il est plus simple de faire appel à des écoliers qui « participent directement à la vie de l’école ». Il serait plus difficile de trouver des adultes.

 

Pas dangereux

Pour Jean-Pierre Spiess, la question de la sécurité des enfants postés sur les passages piétons est bien sûr prise en compte. Selon lui, les écoliers bénéficient d’une formation stricte. Il souligne d’ailleurs que ces petits patrouilleurs scolaires sont plus vite sensibilisés aux dangers de la circulation et font plus attention. 

 

Une récompense à la clé

Cette activité n’est pas considérée comme un travail et n’est donc pas rémunérée, mais les écoliers bénéficient tout de même d’une petite compensation à la fin de l’année. Un voyage à Europa Parc leur est offert. /jsr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus