Le MAJ tempête contre le Grand Conseil

Le Mouvement Autonomiste Jurassien fustige la décision du Grand Conseil, suite au vote de la ...
Le MAJ tempête contre le Grand Conseil

Fête du Peuple 2012 Le MAJ (à gauche son secrétaire général Pierre-André Comte et à la tribune son président Laurent Coste) fustige le Grand Conseil bernois.

Le Mouvement Autonomiste Jurassien fustige la décision du Grand Conseil, suite au vote de la motion Blanchard/Hadorn. Le MAJ évoque l’affaire Moeckli et estime que « rien n’a changé au parlement bernois », histoire de rappeler que la majorité alémanique du Grand Conseil n’a pas suivi l’avis de la Députation francophone. Le Mouvement Autonomiste Jurassien s’en prend également aux « tenants de la ligne dure antiséparatiste » qu’il accuse de « se vautrer dans la servilité et la bêtise politiques ».

Dans un commentaire personnel, le secrétaire général du MAJ, Pierre-André Comte, estime que le Grand Conseil bernois a pris une décision « lourde de conséquences » qui « précipite la résolution du conflit Berne-Jura dans une impasse ». /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus