Trente mois de prison ferme pour escroquerie

Trente mois d’emprisonnement ferme à l’encontre d’une ressortissante française établie dans ...
Trente mois de prison ferme pour escroquerie

Salle d'audience, Tribunal Porrentruy Salle d'audience, Tribunal Porrentruy

Trente mois d’emprisonnement ferme à l’encontre d’une ressortissante française établie dans le Jura.

Elle a été reconnue coupable d’escroquerie par métier par le Tribunal pénal à Porrentruy. Pendant près de sept ans, elle a persuadé des personnes de son entourage à lui prêter des sommes d’argent importantes. Pour persuader ses victimes, elle prônait qu’elle était atteinte d’un cancer du sein et qu’elle avait de lourdes factures à payer. Par ce stratagème, elle a escroqué plusieurs victimes pour un montant de près de 350'000 francs.

Incarcéré depuis dix mois, l’accusée a rejoint sa cellule pour finir d’y purger sa peine. /pbu

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus