Pas de remise en cause du Conseil général des Bois

Suite à une interpellation du groupe PCSI, un sondage a été lancé pour demander à la population ...
Pas de remise en cause du Conseil général des Bois

Le Conseil général des Bois sera maintenu Le Conseil général des Bois sera maintenu

Suite à une interpellation du groupe PCSI, un sondage a été lancé pour demander à la population du village son avis sur le fonctionnement de son législatif. Les Bois est la seule commune franc-montagnarde qui a remplacé son assemblée communale par un Conseil général. Il est en fonction depuis 12 ans. Il s’agissait donc de dresser un bilan.

Le résultat de l’enquête a été présenté lundi soir lors de la séance du Conseil général. Seules 35 personnes ont répondu au questionnaire envoyé à deux reprises. Dans l’ensemble, les avis sont positifs à l’égard du fonctionnement du Conseil général et de l’institution elle-même. Il sera donc maintenu même si le Conseil communal s’est dit déçu du faible taux de réponse au questionnaire.

Lundi soir, le Conseil général des Bois a également approuvé le budget 2013 qui prévoit un déficit de 91 000 francs. La discussion à propos de l’initiative populaire qui demande un moratoire de 10 ans pour empêcher la construction d’éoliennes a été retirée de l’ordre du jour à la demande d’un conseiller général. Elle sera en principe agendée à une prochaine séance. Enfin, après une longue discussion, les conseillers généraux rudisylvains ont donné leur aval à un crédit de 561 000 francs pour la réfection de plusieurs chemins menant à des hameaux du village. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus