Il n’y aura pas plus de radars dans le Jura

Radar

La location de nouveaux radars a fait débat mercredi dans les travées du Parlement jurassien. Finalement, les députés ont opté pour le statu quo.

Des variantes qui ne convainquent pas

Lors de la présentation du budget 2013, le Gouvernement avait prévu de louer deux appareils, de créer 1,5 postes à équivalent plein temps et de faire passer les amendes d’ordre à 2,8 millions de francs. Il s’est finalement rallié à la proposition de la minorité 3 de la Commission de gestion et des finances lors de l’avant-dernière séance du Parlement mercredi. Celle-ci préférait se contenter d’un radar et d’amendes d’ordre moins élevées.

La minorité 1 prévoyait quant à elle uniquement une adaptation à la baisse des amendes d’ordre par rapport à la proposition initiale du Gouvernement.

Pas de pompe à fric

La majorité de la CGF proposait quant à elle de n’apporter aucun changement par rapport au budget 2012 : pas de nouveau radar, pas de nouveau poste et pas d’amende en plus. La location était jugée trop onéreuse par rapport à un achat. Quant à l’augmentation des amendes, ce n’est pas le rôle premier des radars, qui doit rester la prévention.

Au final, c’est cette proposition qui a recueilli la majorité absolue dès le premier tour de vote avec 25 voix. /iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus