Un casse-tête à La Neuveville

Lancer une étude pour sauver le Centre d’animation jeunesse (CAJ) de La Neuveville. C’est l’idée ...
Un casse-tête à La Neuveville

Le sous-sol de l'ancienne gare, qui abrite le CAJ, s'affaisse. Le sous-sol de l'ancienne gare, qui abrite le CAJ, s'affaisse.

Lancer une étude pour sauver le Centre d’animation jeunesse (CAJ) de La Neuveville. C’est l’idée du Conseil municipal de La Neuveville. Le lieu de rencontre destiné aux jeunes de La Neuveville et du Plateau de Diesse est en piteux état. Son sous-sol s’affaisse et les coûts des rénovations sont exorbitants. De plus, impossible de détruire le bâtiment, classé au patrimoine historique. Le Conseil général devra se prononcer en mars sur un crédit d’engagement de 750 mille francs pour réaliser une étude. L’exécutif neuvevillois espère mettre en lumière la meilleure solution./ kro


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus