Henri-Joseph Theubet bel et bien condamné

Theubet

Henri-Joseph Theubet condamné en appel. L’ex-commandant de la police cantonale jurassienne comparaissait à nouveau mercredi devant la justice. Il a été reconnu coupable d’usurpation de fonction. Il écope de 15 jours-amendes à 200 francs avec sursis pendant deux ans. La Cour pénale du Tribunal cantonal a donc légèrement diminué la peine prononcée en première instance en 2012. Le prévenu avait alors été condamné à 20 jours-amendes pour avoir annulé 55 amendes d'ordre.

Cette différence s’explique par le fait qu’en première instance, l'ancien commandant avait été reconnu coupable de 55 infractions alors que la Cour pénale n'en a retenu que 46. De plus, la qualification juridique des irrégularités est différente. Lors du premier jugement, il avait été reconnu coupable d’abus d’autorité. Mercredi, les juges l’ont accusé d’usurpation de fonction. En clair, Henri-Joseph Theubet passe de criminel à délinquant. /pbu+jsr


Actualisé le

 

Actualités suivantes