La ligne Paris-Belfort menacée

Gare de Belfort

La ligne ferroviaire Paris-Belfort menacée. La France réorganise son réseau ferré et la liaison qui relie Paris à Belfort via Lure, Vesoul et Troyes a un avenir flou pour l’heure. Cette ligne souffre de la concurrence apportée par l’arrivée du TGV, qui relie Belfort à Paris en 2h30 depuis décembre 2011. Du coup, elle compte moins de voyageurs, donc moins de rentrées, donc moins d’intérêt au niveau national. Son avenir se joue sur plusieurs fronts selon l'Est Républicain.

La ligne 4 relie Belfort à Paris depuis des décennies. Les Jurassiens l’empruntaient avant que le TGV ne débarque à nos portes. Aujourd’hui cette ligne voit s'égarer 35 millions d’euros par an. Elle risque d'être reléguée à un statut plus modeste et d'avoir moins d’importance aux yeux de la France. L’Etat soutient les lignes déficitaires au motif de l’aménagement du territoire, mais désormais, il souhaite appliquer cette mesure uniquement aux lignes qui relient Paris à des villes de plus de 100 000 habitants. Belfort en est loin. Des politiciens de la région se battent pour descendre le chiffre à 50 000 habitants et éviter la disparition du Paris-Belfort, dont la moyenne de voyageurs baisse sans cesse. La ligne est actuellement en travaux. Les décisions sur son futur ne seront pas prises prochainement. /clo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus