CS et POP unissent leur destin

CS-POP

Combat socialiste et parti ouvrier et populaire ne forment plus qu’un. Après avoir collaboré pendant une douzaine d’années, notamment au niveau du Parlement et de la commune de Delémont, les deux groupes ont décidé d’unir formellement leurs forces en un seul et même parti cantonal, le CS-POP Jura. Ils l’ont annoncé officiellement jeudi en conférence de presse.

Militantisme renforcé

Tous deux partent du constat que leur ligne politique ne diffère pas et qu’ils gagneront ainsi en représentativité en éliminant les doublons. L’objectif est avant tout de consolider la gauche alternative. Un mouvement fédérateur et clairement identifiable devrait aussi créer une nouvelle dynamique. Une nouvelle section Courtine- Franches-Montagnes est d’ailleurs en train de se mettre sur pied.

Prêts à se lancer dans la bataille

L’assemblée constitutive du nouveau parti a eu lieu en novembre dernier. Elle a vu se constituer le comité, avec à sa tête la présidente Jeanne Beuret.

Le prochain comité, prévu début février, devrait permettre de régler plusieurs points d’organisation. Il aura aussi pour but de planifier les campagnes qui s’annoncent, par exemple sur la question jurassienne. /iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus