Un refus cinglant

L’assemblée communale de Basse-Allaine désavoue son Conseil. Réunis en nombre lundi soir à ...
Un refus cinglant

Basse-Allaine Le Conseil communal de Basse-Allaine avec le maire Michel Choffat (debout).

L’assemblée communale de Basse-Allaine désavoue son Conseil. Réunis en nombre lundi soir à Montignez, les 117 citoyens ont refusé d’augmenter la quotité d’impôt par 70 voix contre 37. Elle devait passer de 2.25 à 2.35. Et du coup, le budget 2013 n’a également pas passé la rampe. Au départ, il prévoyait un excédent de charge de 74'000 francs en fonction des impôts revus à la hausse. Avec une quotité inchangée, le budget mise plutôt sur un déficit d’au moins 180'000 francs.

 

Des sourires crispés

Avant même le début de la séance, la messe est dite. L’assemblée communale commence dans une ambiance tendue. Les sourires sont crispés. Les quelques mots d’humour du maire, Michel Choffat, n’y changent rien. Pendant près de 2h, le Conseil communal a répondu à une salve de questions et d’interpellations sur le budget, les taxes et l’augmentation de la quotité d’impôt. Certains ayants droit soutiennent leurs autorités. Ils estiment que c’est une décision courageuse, que d’autres communes devront également prendre. D’autres mettent en avant, les prestations qui risquent d’être diminuées en cas de refus. Et il y a les opposants. Ils ne comprennent pas que le Conseil ait fait voter des crédits conséquents par l’assemblée communale, sans prévenir que ces coûts pourraient être supportés par une augmentation d’impôt. Un citoyen commente « on ne nous a pas tout dit, on ne nous considère pas comme des citoyens, mais comme des enfants ». Des mots applaudis par une partie ayants droit. Le manque d’attractivité a aussi été mis en avant. L’assemblée a tranché. La quotité reste inchangée. Et dans la foulée, le budget a été refusé. Le maire Michel Choffat et ses conseillers doivent désormais digérer ce refus, et se remettre au travail pour présenter un nouveau plan financier pour 2013. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus