Quand les jeunes ouvrent le débat

Apprendre à débattre, à partager des idées et confronter des arguments. Le 3e championnat du ...
Quand les jeunes ouvrent le débat

Débat de la jeunesse Les quatre finalistes du championnat jurassien de la jeunesse (de gauche à droite): Andrej Vianin (vainqueur), Maeva Marchetti, Manon Willemin et Malorie Ottet. Au second plan: Laurence Henzelin, responsable de la journée.

Apprendre à débattre, à partager des idées et confronter des arguments. Le 3e championnat jurassien du débat de la jeunesse s’est tenu mercredi à l’Hôtel du Parlement de Delémont. Trente-deux élèves de 14-15 ans étaient en compétition. Ils provenaient des écoles de Bassecourt, Porrentruy et du collège de Delémont. C’est la première fois qu’il y a eu autant de participants.

Chaque débat se présente ainsi: il y a deux élèves « pour » la situation donnée, et deux élèves « contre ». La confrontation dure une petite vingtaine de minutes. Les élèves ont pu s’y préparer, mais ils ne connaissent la position qu’ils devront défendre qu’une trentaine de minutes avant le début du débat.
 
Au terme des qualifications, des demi-finales et de la finale, ce sont Andrej Vianin et Malorie Ottet qui se sont montrés les plus percutants aux yeux du jury. Ils représenteront le Jura lors de finale suisse qui se tiendra les 22 et 23 mars à Berne. /clo


Actualisé le

 

Actualités suivantes