Deux mois de sursis pour l’Hyper Casino

La succursale de Courrendlin

L’Hyper Casino de Courrendlin peut souffler temporairement. Le juge du Tribunal de Monthey a accordé un sursis concordataire provisoire de deux mois au groupe valaisan Magro. Il risque une faillite. Durant cette période, deux commissaires provisoires au sursis établiront un rapport sur l'état financier de ce distributeur. La procédure garantit une protection momentanée contre les prétentions des créanciers. Le groupe exploite onze supermarchés en Suisse romande : Hyper Casino, Super casino et Distrigros. En tout, la chaîne occupe 300 collaborateurs. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus