Les apprentis en automobile biennois à Porrentruy

Les apprentis de la branche automobile de la Bienne francophone vont faire leurs gammes à Porrentruy ...
Les apprentis en automobile biennois à Porrentruy

Le garage du président de la section régionale de l’Union professionnelle suisse de l’automobile Le garage du président de la section régionale de l’Union professionnelle suisse de l’automobile

Les apprentis de la branche automobile de la Bienne francophone vont faire leurs gammes à Porrentruy. L’école de la ville horlogère va fermer ses portes cette année. Les apprentis suisses-allemands suivront, eux, leur enseignement à Berne. Des aménagements sont nécessaires pour accueillir la masse d’apprentis, qui devrait s’élever, au total, à 70 personnes. Près de 100'000 francs vont être injectés. Ils proviennent des fonds de la formation professionnelle. Pour l’Union professionnelle suisse de l’automobile, le choix de Porrentruy est logique, car les locaux sont déjà existants et utilisés. Ils ne demandent qu’à être équipés en conséquence.

Le choix ne fait toutefois pas l’unanimité. Les garagistes de la Bienne francophones pointent du doigt la distance qui les sépare de l’école. Le suivi du travail sera difficile à assumer. Les pertes financières seront elles conséquentes. Le garagiste prend généralement en charge les coûts de déplacement de son apprenti, lorsqu’il se rend à l’école. La durée du trajet augmente également le taux d’absence du mécanicien en herbe sur son lieu de travail. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes