Une solution provisoire qui dure pour les gens du voyage

L’aire de Bassecourt ne pourra bientôt plus être utilisée par les gens du voyage étrangers ...
Une solution provisoire qui dure pour les gens du voyage

L’aire de Bassecourt ne pourra bientôt plus être utilisée par les gens du voyage étrangers de passage dans le Jura. En effet, cette zone sera transformée en aire de repos pour l’autoroute. Le service des ponts et chaussés nous a indiqué qu’il espère débuter les travaux durant le mois d’août.

Il faut donc trouver une solution avant cette échéance. Une piste est privilégiée par les autorités. Le ministre en charge du dossier, Michel Thentz, nous a confirmé que le canton attend le feu vert de la Confédération. Il faudra ensuite discuter avec la commune concernée et les riverains. Selon lui, une solution sera mise en œuvre d’ici au mois de juin.

La question de l’accueil des gens du voyage sera également rediscutée au parlement. Le député CS-POP André Parrat vient de déposer une interpellation pour savoir où en est le dossier. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus